Fiscal consolidation wrong-footed

By Sabine Le Bayon

Should deficit reduction be the priority of governments today?

The constraints imposed by the Stability Pact and especially by the financial markets on Europe’s governments do not leave them much leeway. But while there is no avoiding the issue of the sustainability of public debt, we also need to take into account the recessionary impact of austerity programs on economic activity, particularly during a period of recovery. Lire la suite de « Fiscal consolidation wrong-footed »

Share Button

Des politiques budgétaires restrictives à contretemps

par Sabine Le Bayon

La réduction des déficits publics doit-elle être aujourd’hui la priorité des gouvernements ? Lire la suite de « Des politiques budgétaires restrictives à contretemps »

Share Button

A quels nouveaux plans de rigueur européens doit-on s’attendre en 2012 ?

par Eric Heyer

Afin de respecter les engagements français vis-à-vis de Bruxelles d’un déficit des APU de 4,5 % du PIB en 2012, le Premier ministre français, François Fillon, vient d’annoncer un nouveau plan de restriction budgétaire de 7 milliards d’euros. Ce plan, annoncé le 7 novembre, sera-t-il suffisant ? Certainement pas ! Alors à quels nouveaux plans de rigueur doit-on s’attendre dans les mois à venir et quelle incidence auront-ils sur la croissance en 2012 ? Lire la suite de « A quels nouveaux plans de rigueur européens doit-on s’attendre en 2012 ? »

Share Button

What new European austerity plans await us in 2012?

By Eric Heyer

To meet French commitments vis-à-vis Brussels to a general government deficit in 2012 of 4.5% of GDP, the French Prime Minister Francois Fillon announced a new plan to cut the budget by 7 billion euros. Will the plan, announced 7 November, be sufficient? Certainly not! So what new austerity plans should we expect in the coming months, and what impact will they have on growth in 2012? Lire la suite de « What new European austerity plans await us in 2012? »

Share Button

Plus rien ne s’oppose à la nuit

par Xavier Timbeau

Le 7 novembre 2011, le gouvernement a  annoncé un plan de restriction budgétaire qui prend acte d’un « ralentissement de la croissance mondiale ». Il  fait suite à la révision fin octobre 2011 du scénario de croissance utilisé dans le projet de loi de finance 2012, présenté fin septembre aux assemblées. Au lieu d’anticiper 1,75 % de croissance annuelle du PIB en 2012, l’hypothèse retenue aujourd’hui est de 1 %. La logique semble claire : face à des vents mauvais, soumis à un objectif de réduction des déficits publics (4,5 % du PIB en 2012 après 5,2 % en 2011) le gouvernement réagit rapidement en amendant sa stratégie de finances publiques afin d’éviter le scénario catastrophe que l’Italie est en train de vivre. La crise des dettes souveraines européennes impose de conserver la confiance des marchés financiers. Lire la suite de « Plus rien ne s’oppose à la nuit »

Share Button

Le Sommet du G20 de Cannes : chronique d’une déception annoncée ?

par Jérôme Creel et Francesco Saraceno

(une première version de ce point de vue est parue sur le site lemonde.fr, ici)

Trop longue, trop technique, la déclaration finale d’action collective du Sommet du G20 à Cannes montre qu’aucune vision claire et partagée des turbulences économiques et financières qui secouent l’économie mondiale ne s’est dégagée lors du Sommet. Et Sénèque de nous rappeler que la déception aurait été moins pénible si l’on ne s’était pas d’avance promis le succès. Lire la suite de « Le Sommet du G20 de Cannes : chronique d’une déception annoncée ? »

Share Button

The G20 Summit in Cannes: Chronicle of a Disappointment Foretold?

By Jérôme Creel and Francesco Saraceno

Too long and too technical, the final declaration of collective action of the G20 Summit in Cannes shows that no clear and shared vision of the economic and financial turmoil that is rocking the global economy has emerged at the Summit. And as Seneca reminds us, the disappointment would have been less painful if success had not been promised in advance. Lire la suite de « The G20 Summit in Cannes: Chronicle of a Disappointment Foretold? »

Share Button

Retrouver la confiance dans l’euro : trois urgences

par Jérôme Creel

Dans une communication devant la Commission ECON du Parlement européen, lundi 17 octobre 2011, à propos de la gouvernance économique européenne, trois urgences sont recensées pour sauver l’euro et améliorer sa gestion. Lire la suite de « Retrouver la confiance dans l’euro : trois urgences »

Share Button

Pourquoi les pays développés doivent renoncer à leur AAA

par Catherine Mathieu et Henri Sterdyniak

Par essence, les Etats à monnaie souveraine devraient renoncer à leur AAA : en effet, quelle logique y-a-t-il à voir des agences de notation noter un Etat dont le défaut est rendu impossible par sa capacité à créer sa propre monnaie ? Pour éviter la dépendance envers ces agences de notation et mettre fin à la crise qui sévit en Europe, les Etats membres de la zone euro doivent retrouver leur souveraineté monétaire par la garantie conjointe quasi-intégrale des dettes publiques.  Lire la suite de « Pourquoi les pays développés doivent renoncer à leur AAA »

Share Button

Why the developed countries should renounce their AAA rating

By Catherine Mathieu and Henri Sterdyniak

By their very nature, states with monetary sovereignty should renounce their AAA rating: indeed, what is the logic behind having the rating agencies rate a state whose default is rendered impossible by its ability to create its own money? To avoid dependence on the rating agencies and put an end to the crisis in Europe, the Member States of the euro zone must recover their monetary sovereignty through the joint, virtually complete guarantee of their public debts. Lire la suite de « Why the developed countries should renounce their AAA rating »

Share Button