DERNIERS OUVRAGES DES CHERCHEURS

 

Measuring Tomorrow: Accounting for Well-being, Resilience and Sustainability in the 21st century

Measuring Tomorrow: Accounting for Well-being, Resilience and Sustainability in the 21st century

Eloi Laurent

Princeton University Press 2017


How moving beyond GDP will improve well-being and sustainability.
Never before in human history have we produced so much data, and this empirical revolution has shaped economic research and policy profoundly. But are we measuring, and thus managing, the right things—those that will help us solve the real social, economic, political, and environmental challenges of the twenty-first century? In Measuring Tomorrow, Éloi Laurent argues that we need to move away from narrowly useful metrics such as gross domestic product and instead use broader ones that aim at well-being, resilience, and sustainability. By doing so, countries will be able to shift their focus away from infinite and unrealistic growth and toward social justice and quality of life for their citizens.

The time has come for these broader metrics to become more than just descriptive, Laurent argues; applied carefully by private and public decision makers, they can foster genuine progress. He begins by taking stock of the booming field of well-being and sustainability indicators, and explains the insights that the best of these can offer. He then shows how these indicators can be used to develop new policies, from the local to the global.

An essential resource for scholars, students, and policymakers, Measuring Tomorrow covers all aspects of well-being—including health, education, and the environment—and incorporates a broad range of data and fascinating case studies from around the world: not just the United States and Europe but also China, Africa, the Middle East, and India.

 

 

 

L'économie à l'épreuve des faits <br>Comprendre les controverses du passé pour éclairer les défis de la société

L'économie à l'épreuve des faits
Comprendre les controverses du passé pour éclairer les défis de la société

Francesco Saraceno

RB 2017


Les économies éprouvent des transformations perpétuelles. À l’heure de la mondialisation, où va l’économie ? Où ne doit-elle pas aller ? 
Dix ans après la crise de 2008, l’auteur constate que celle-ci a été l’illustration du désaveu majeur de l’idée que « la connaissance en économie procède de façon linéaire et qu’il existe des recettes universelles ». Il montre que l’étude des controverses qui animent la macroéconomie depuis un siècle permet d’appréhender les grands thèmes du débat actuel, notamment en Europe. L’histoire de la pensée, Francesco Saraceno en est convaincu, constitue un guide puissant pour éclairer les défis des sociétés contemporaines.
Adoptant une perspective historique, l’ouvrage expose de façon rigoureuse mais non technique le « combat des idées » : des écoles néoclassique et keynésienne jusqu’aux événements récents, il retrace le développement de la macroéconomie autour du rôle respectif des marchés et des gouvernements dans la régulation de l’économie.
Épreuve de vérité : pour ancrer cette démonstration dans l’actualité, le récit sur l’alternance des paradigmes dominants est illustré par des « focus » qui lient l’histoire des idées à des faits ou des discussions de politique économique contemporains.

 

 

 

Notre bonne fortune<br>Repenser la prospérité

Notre bonne fortune
Repenser la prospérité

Éloi Laurent

PUF 2017


Si la croissance économique apparaît épuisée du point de vue du sens et pas seulement de la substance, s’il importe aujourd’hui de la remplacer par les nouveaux horizons du bien-être, de la résilience et de la soutenabilité, il faut aussi construire un nouveau récit commun pour remplacer le sens perdu et engager la communauté des citoyens, et ce récit ne peut pas se borner au respect de la contrainte écologique. Elargir la brèche ouverte dans le mirage de la croissance par la crise des inégalités, ouvrir l’horizon de la coopération sociale sur le bien-être humain, projeter ce bien-être dans la dynamique de la résilience et de la soutenabilité – en somme repenser la prospérité – ne suffira pas. Dépasser la croissance comme projet social implique non seulement de reconsidérer nos objectifs collectifs mais aussi de lier bien-être et soutenabilité dans un nouveau récit commun positif visant à construire des institutions robustes pour donner corps à la transition social-écologique.

 

 

 

Nouvelles mythologies économiques

Nouvelles mythologies économiques

Éloi Laurent

Les liens qui libèrent 2016


Comme le montrent bien la « loi travail » et ses impératifs éminemment contestables de « flexibilité » et de « compétitivité », plus que jamais, les mythologies économiques sont au pouvoir. Raison de plus, en plein débat des primaires à droite comme à gauche, et à quelques mois de l’échéance de 2017, de poursuivre le travail de désintoxication économique du débat public. Cet ouvrage déconstruit quinze nouvelles mythologies, idées économiques reçues qui se donnent pour des vérités scientifiques mais ne sont que des préjugés idéologiques. Au menu des mythologies néo-libérales : « Nous vivons une révolution technologique sans précédent à laquelle il faut adapter nos structures sociales », « On ne peut pas changer les règles européennes, il faut s’y conformer », « Il faut imposer les réformes aux Français pour leur bien » ; Parmi les mythologies social-xénophobes : « L'Occident s’abîme dans un déclin inéluctable » ; « L’identité nationale est menacée de disparition dans la mondialisation » ; « L’immigration nourrit l’insécurité » ; Sans oublier les mythologies écolo-sceptiques : « L’écologie est punitive » ; « La transition énergétique est bien trop coûteuse » ; « Parce qu’elles ne fonctionnent vraiment qu'à la petite échelle, les pratiques écologiques resteront marginales ». L’ouvrage se clôt par une réflexion sur la « France au-delà des mythologies économiques », diagnostic aussi lucide que possible des atouts et des véritables défis à venir.

 

 

 

The Politics of Feminist Knowledge Transfer<br>

Gender Training and Gender Expertise

The Politics of Feminist Knowledge Transfer
Gender Training and Gender Expertise

María Bustelo, Lucy Ferguson, Maxime Forest, (Eds.)

Palgrave Macmillan 2016


Paru en février 2016 dans la série Gender & Politics de Palgrave, cet ouvrage est le premier à aborder les enjeux politiques liés à la diffusion, sous forme d'expertise, de conseil ou de formation, des travaux de recherche et concepts sur le genre. Pour leur conception et leur mise en oeuvre, les politiques publiques, mais aussi les projets de développement à l'international ou les programmes de gestion des situations de post-conflit, mobilisent de manière croissante des connaissances expertes et des intervenant-e-s sur le genre et les inégalités femmes-hommes. Qu'elles puisent ou non dans un savoir académique, ces compétences poursuivent l'objectif de transformer les politiques, les organisations et les sociétés dans le sens de davantage d'égalité. A partir d'une réflexion théorique et de cas d'études, et des regards différents de chercheur-e-s et d'expert-e-s, cet ouvrage interroge les processus de négociation, de transfert mais aussi de résistance qui accompagnent la diffusion des savoirs sur le genre, ainsi que la manière dont ces derniers sont construits. Il questionne enfin la contribution de ce champ d'expertise et d'intervention à la transformation réelle des rapports sociaux de sexe, et ses rapports parfois complexes au référentiel néo-libéral.

 

 

 

Nos mythologies économiques

Nos mythologies économiques

Éloi Laurent

Les liens qui libèrent 2016


Parce que nos mythologies économiques polluent le débat public et empoisonnent l’esprit démocratique, ce pamphlet – écrit par un économiste – entend tout autant immuniser les citoyens contre ces mystifications, que désenvoûter la politique de son charme mortifère.

 

 

 

Macroéconomie - faits, théories et politiques

Macroéconomie - faits, théories et politiques

Jean-Luc Gaffard

Ellipses - Collection : Optimum 2016


Cet ouvrage prend le parti de décrire la genèse et le développement des différentes théories macroéconomiques en les reliant aux épisodes successifs de l’histoire économique contemporaine. Il est construit avec le souci de se rapporter aux grands auteurs de la discipline. Il s’adresse aussi bien à des élèves de premier cycle en économie ou de classes préparatoires qu’à des élèves de deuxième cycle en s’efforçant de mettre en valeur à la fois la nature des problèmes posés (chômage, inflation, déficits, dettes, inégalités) que la logique des raisonnements et modèles construits pour en traiter.

 

 

 

Pour une transition sociale-écologique. Quelle solidarité face aux défis environnementaux ?

Pour une transition sociale-écologique. Quelle solidarité face aux défis environnementaux ?

Éloi Laurent, Philippe Pochet

Les Petits Matins 2015


Comment accélérer la transition de nos économies et de nos sociétés vers le bien-être et la soutenabilité ? Alerter sur le « péril climatique » ne suffira pas : la peur paralyse davantage qu’elle n’incite à agir. Il faut proposer un récit commun positif, qui mobilise le principe de justice sociale. Car les crises écologiques renforcent les inégalités, tout comme les inégalités accroissent les dégâts environnementaux. Pour cela, nous disent les auteurs, il est nécessaire de redéfinir le progrès social à la lumière du défi écologique, en visant l’égalité, l’emploi et la protection sociale. Quels instruments de justice environnementale mettre en place ? Suffira-t-il de « verdir » le capitalisme ou faudra-t-il changer de paradigme économique ? Quel rôle pour les syndicats dans la transition ? Comment mutualiser les nouveaux risques pour en minimiser l’impact ? Ce livre avance dix propositions pour faire de la transition sociale-écologique un nouvel horizon démocratique.

 

 

 

Économie de l'environnement et économie écologique
Les nouveaux chemins de la prospérité

Économie de l'environnement et économie écologique Les nouveaux chemins de la prospérité

Éloi Laurent, Jacques Le Cacheux

Armand Colin 2015


La nouvelle édition de ce manuel rapproche l’analyse économique et le monde naturel. Il analyse les grandes notions d’économie des ressources naturelles et de l’environnement et étudie les avancées contemporaines de l’économie écologique. La question de la justice et des inégalités environnementales est au coeur de cet ouvrage. Comment combiner le maintien d’un environnement vivable, le développement économique et une organisation sociale équitable ? Les auteurs proposent ainsi des perspectives sur ce que pourraient être les nouveaux chemins de la prospérité. Enfin, ils présentent les méthodes de valorisation économique des écosystèmes et de la biodiversité.

 

 

 

Towards a social-ecological transition. Solidarity in the age of environmental challenge

Towards a social-ecological transition. Solidarity in the age of environmental challenge

Éloi Laurent, Philippe Pochet

ETUI, Brussels 2015


How can we speed up the necessary transition of our economies and societies to a condition of sustainability – by which we mean the possibility of preserving human wellbeing through time subject to the constraints represented by ecological factors? First of all, by achieving clarity about the nature of the social changes that need to be introduced and by jettisoning, as a first step to this end, two mistaken representations of these changes. The primary aim of this short guide is to tie the ecological transition firmly to the simultaneous demand for social progress. As the authors see it, such social progress must be erected upon the tripod of equality, employment and social protection. These are the three pillars of the edifice required to produce a social-ecological transition. Simply put, the social-ecological transition answers environmental change with social progress. This paper is a translation of the essay published by Les Petits matins in cooperation with the Veblen Institute under the following title: Pour une transition sociale-écologique – inégalités, emploi, protection sociale

 

 

Copyright © 2015 - All Rights Reserved - OFCE 10 Place de Catalogne 75014  Paris

+33(1)44 18 54 07