DERNIERS OUVRAGES OFCE

 

L'économie française 2018

L'économie française 2018

Sous la direction d’Éric Heyer

éditions La Découverte, collection Repères 2017


 

 

 

Revenu universel <br>L’état du débat

Revenu universel
L’état du débat

Coordonné par Guillaume Allègre et Henri Sterdyniak

OFCE 2017


Dans une situation de maintien d’un niveau élevé de chômage et de pauvreté, d’extension de la précarité du travail, de crainte de disparition des emplois du fait de l’automatisation, le projet de revenu universel s’est installé dans le débat économique et social en France comme dans d’autres pays développés. Il s’agirait de verser à toute personne résidante dans le pays une allocation mensuelle sans aucune condition de ressources, d’activité, de contrepartie. Dans le cadre de sa mission d’animation et d’éclairage du débat économique, l’OFCE a organisé, le 13 octobre 2016, une journée d’étude à laquelle ont été conviés des chercheurs qui avaient travaillé sur ce projet, pour le développer, le soutenir ou le critiquer. Le présent e-book rassemble la plupart des contributions qui ont été présentées et discutées durant cette journée, parfois revues compte-tenu des enseignements de la discussion. 

 

 

 

L'économie européenne 2017 <br>L'UE après le Brexit

L'économie européenne 2017
L'UE après le Brexit

Sous la direction de Jérôme Creel, OFCE

Editions La Découverte 2017


L'OFCE propose dans la collection "Repères" un bilan accessible et rigoureux de l'économie européenne.
L'édition 2017 présente l'état  de la conjoncture, les politiques de concurrence, les fondements des politiques monétaires et budgétaires et les grands problèmes posés au processus d'intégration européenne. Le principal d'entre eux est certainement le Brexit.
Au-delà de ses modalités et de ses conséquences pour le Royaume-Uni et pour l'Union européenne, le Brexit révèle les risques de désintégration européenne. Quelle sera l'UE de demain ? Les divergences économiques pourront-elles être atténuées par  les réformes structurelles, et les divergences bancaires et financières par l'Union bancaire ? Quelles ont été les conséquences de la crise sur les inégalités européennes et sur les marchés du travail ? Quelles pourraient être les conséquences économiques de la crise des réfugiés pour l'UE ?
L'ouvrage inclut des références bibliographiques ainsi que de nombreux tableaux et graphiques. 

 

 

 

iAGS 2017 
The Elusive Recovery
independent Annual Growth Survey
5th Report

iAGS 2017 The Elusive Recovery independent Annual Growth Survey 5th Report

AK, ECLM, IMK, OFCE

OFCE 2016


An elusive recovery unable to solve the social crisis Nearly nine years after the meltdown of the financial system of developed countries followed by the euro debt crisis in 2012, recovery in Europe finally started in late 2014.
We expect that economic growth is going to slow down in the EU in 2017 (1.6% after 1.9 % in 2016) and in 2018 (1.5%) as tailwinds are turning into headwinds. Brexit is likely to hit UK growth and will have negative, but limited, contagion effects to the rest of the EU. Oil prices are up again and not much more can be expected in terms of competitiveness gains through the exchange rate channel. More importantly the slowdown of international trade and of emerging countries’ growth is weake...

 

 

 

Investissement public, capital public et croissance

Investissement public, capital public et croissance

Xavier Ragot, Francesco Saraceno

OFCE 2016


Un accroissement de l’investissement public est maintenant proposé par de nombreuses institutions internationales pour accroître l’activité en Europe. L’investissement public adéquat augmente la croissance potentielle à long terme, l’activité à court terme et permet d’atteindre des objectifs de transition énergétique. Du fait de la faiblesse des taux d’intérêt, des projets d’investissements publics peuvent être menés sans fortement peser sur les finances publiques. Malgré ces constats, l’investissement public a reculé en France dans les années récentes de 4,2% à 3,5% du PIB. L’accumulation d’actifs nets atteint même un point bas à 0,2% du PIB en 2015. ? À long terme, les estimations des effets de l’investissement public varient du simple au double. Ces effets dépendent de manière cruciale de la sélection, de l’évaluation et de la gouvernance des projets d’investissement. Pour éviter les effets d’aubaine ou d’éviction, l’évaluation des projets d’investissement public doit être transparente. ? Par conséquent, une hausse de l’investissement public doit au préalable identifier les projets à la fois nécessaires et utiles. Les investissements pour la transition écologique, pour une amélioration du système éducatif ou encore les infrastructures de transport dans les villes congestionnées sont des candidats naturels. Ils représentent un effort de 1 ou 2 % du PIB pendant quelques années selon l’ambition affichée. ? À court terme, une hausse de 1% du PIB de l’investissement public générerait une hausse du PIB de 1,1% à trois ans et une réduction de 245 000 chômeurs si elle est financée par de la dette. Elle conduit cependant à une légère réduction de la balance courante et à un accroissement de la dette publique rapportée au PIB de 0,4%. Une hausse de l'investissement public financée par une réduction des autres dépenses publiques conduit à une hausse du PIB de 0,4% à trois ans. Par ailleurs, on ne trouve pas d’effet d’éviction de l’investissement public sur l’investissement privé en France sur données agrégées. ? Un tel accroissement de l’investissement public peut être réalisé dans un cadre européen, par exemple dans le cadre du Plan Juncker, cependant les divergences de situation économique en Europe plaident pour une hausse au niveau national pour les zones géographiques qui en ont besoin. ? Enfin, pour éviter les aspects récessifs des traités européens, l’on plaide pour l’introduction d’une «règle d’or» qui exclut certains investissements publics, notamment dans le capital humain, des règles de consolidation budgétaire.

 

 

 

L'économie française 2017

L'économie française 2017

Sous la direction d’Éric Heyer

2016


Chaque année, l’OFCE propose dans la collection « Repères » un bilan accessible et rigoureux de l’économie française. L’édition 2017 présente l’état de la conjoncture, les principales tendances et les grands problèmes. Qu’apporterait le prélèvement à la source ? Quel est le coût du crédit d’impôt recherche ? Cette année 2017 est aussi une année électorale. Nous proposons un premier bilan préliminaire du quinquennat de François Hollande dans lequel nous revenons sur les performances de l’économie française entre 2012 et 2017 en termes de croissance, de finances publiques, de compétitivité des entreprises, de pouvoir d’achat des ménages et de marché du travail. Des références bibliographiques ainsi que de nombreux tableaux et graphiques complètent un ouvrage dont les précédentes éditions ont été particulièrement bien accueillies par les lecteurs, les spécialistes et la presse. Cet ouvrage a été réalisé sous la direction d’Éric Heyer.

 

 

 

L’économie européenne 2016

L’économie européenne 2016

Sous la direction de Jérôme Creel

éditions La Découverte, collection Repères 2016


L’OFCE propose dans la collection « Repères » un bilan accessible et rigoureux de l’économie européenne. L’édition 2016 présente l’état de la conjoncture, celle des politiques communes, les principales tendances et les grands problèmes. La crise grecque témoigne de l’échec de la gouvernance européenne. Quelles leçons en tirer et comment l’améliorer, tant du point de vue budgétaire que monétaire ? Au-delà, faut-il contrôler les écarts de compétitivité et les déséquilibres commerciaux et, si oui, comment ? Faut-il changer les règles budgé- taires ? Un plan d’investissement européen sera-t-il suffisant pour relancer l’activité et sera-t-il le précurseur d’une meilleure coordination des politiques européennes ? Le changement climatique ne peut-il pas être une opportunité à saisir pour l’UE afin de renouveler son projet d’intégration ? Des références bibliographiques ainsi que de nombreux tableaux et graphiques complètent l’ouvrage.

 

 

 

independent Annual Growth Survey
Fourth Report
iAGS 2016
Give Recovery a Chance

independent Annual Growth Survey Fourth Report iAGS 2016 Give Recovery a Chance

OFCE, ECLM, IMK, AK

2015


The ongoing recovery of the EA economy is too slow to achieve a prompt return to full employment. Despite apparent improvement in the labour market, the crisis is still developing under the covers, with the risk of leaving long-lasting “scars”, or a “scarification” of the social fabric in the EA. Moreover, the EA is lagging behind other developed economies and regardless of a relatively better performance in terms of public debt and current account, the current low rate of private investment is preparing a future of reduced potential growth and damaged competitiveness. So far, the Juncker Plan has not achieved the promised boost to investment. The internal rebalancing of the EA may fuel deflationary pressure if it is not dealt with through faster wage growth in surplus countries. Failure to use fiscal space where it is available will continue to weigh down on internal demand. Monetary policy may not succeed in the future in avoiding a sharp appreciation of the Euro against our trade partners’ currencies. Such an appreciation of the real effective exchange rate of the Euro would lock the EA in a prolonged period of stagnation and low inflation, if not deflation. A window of opportunity has been opened by monetary policy since 2012. Active demand management aimed at reducing the EA current account combined with internal rebalancing of the EA is needed to avoid a worrying “new normal”. Financial fragmentation has to be limited and compensated by a reduction of sovereign spreads inside the euro area. Active policies against growing inequalities should complement this approach. Public investment and the use of all policy levers to foster a transition toward a zero carbon economy are ways to stimulate demand and respect the golden rules of public finance stability.

 

 

 

L'économie française 2016

L'économie française 2016

Sous la direction d'Éric Heyer

éditions La Découverte, collection Repères 2015


Chaque année, l’OFCE propose dans la collection « Repères » un bilan accessible et rigoureux de l’économie française. L’édition 2016 présente l’état de la conjoncture, les principales tendances et les grands problèmes. Quelles ont été les conséquences de la crise financière sur le secteur bancaire français ? Quel est l’impact du durcissement des conditions financières sur la croissance française ? Quel gain de compétitivité pour la France doit-on attendre de la baisse de l’euro ? Quels enjeux aura pour l’économie française la contribution climat-énergie ? Quels seront les effets de la baisse du prix du pétrole sur l’économie française? Faut-il réformer les aides personnelles au logement ? La France est-elle le « mauvais élève » de l’Europe ? Des références bibliographiques ainsi que de nombreux tableaux et graphiques complètent un ouvrage dont les précédentes éditions ont été particulièrement bien accueillies par les lecteurs, les spécialistes et la presse.

 

 

 

Report on the State of the European Union 
Is Europe Sustainable?

Report on the State of the European Union Is Europe Sustainable?

Jacques Le Cacheux, Eloi Laurent

éditions Palgrave Macmillan 2014


This volume is the fourth instalment of the "Report on the State of the European Union" collection. It proposes that if the EU does not want to be ruled by crisis any longer, it must invest in a sustainable, political, economic, social and environmental future. In the now half century of European integration, testifying to its talent for survival, progress has often been made through crises. Political Europe was actually born out of a "crisis": World War II. The main argument of this book is that if Europe does not want to be ruled by crisis any longer, it must turn this elusive and ever-threatening "crisis" into a chosen and meaningful transition. Specific chapters examine issues of democracy and economic governance, tax, budget and public debt, inequality between and within European countries and energy and environmental issues. This study provides a comprehensive analysis of the European Union, making it essential reading for students, researchers, professionals and policy-makers.

 

 

Copyright © 2015 - All Rights Reserved - OFCE 10 Place de Catalogne 75014  Paris

+33(1)44 18 54 07